intelligence émotionnelle

DEVENIR ACTEUR DE SA VIE (7)

Après cette courte série de rentrée consacrée à la maîtrise de la rupture du couple, reprenons notre réflexion sur la façon de devenir acteur de sa vie en nous attachant aujourd’hui à agir simplement. C’est que le doute sur soi nous met parfois dans des situations délicates. Pour ceux qui manquent de simplicité (à cause de leurs complexes généralement), il convient d’essayer de ne pas voir les actes et les attitudes simples comme l’expression de la simplicité d’esprit mais plutôt comme celle de sa clarté.

Pour devenir acteur de sa vie : Faire simple au lieu de se compliquer la vie inutilement

Oser faire simple est précisément l’apanage des personnes à bonne estime de soi, qui n’ont pas besoin de briller en société pour se rassurer ou en mettre plein la vue. Au contraire, elles ne cherchent pas à se faire remarquer, mais à tenir leur place, à jouer leur rôle.

Voici un exercice thérapeutique pour lutter contre le sentiment de honte excessive : il consiste à s’exposer sous le regard du groupe à faire quelque chose de légèrement ridicule, comme chanter une chanson a capela par exemple. Le but est de continuer de chanter malgré la petite sensation de ridicule, afin de ne plus obéir à cette maudite sensation de honte qui se déclenche à tout propos, de manière excessive ; ne plus s’affoler à cause de ces fausses alarmes.

Attachons-nous simplement à faire notre boulot d’être humain. Il ne faut pas seulement agir pour réussir ou obtenir un résultat. Il faut aussi agir pour ce que le fait d’avoir agi nous apprend sur le monde et sur nous-même. L’être humain est fait pour agir et il existe un lien indissociable entre son bien-être et son action quotidienne. Ainsi, agir améliore l’humeur de même qu’améliorer l’humeur facilite la mise en action. Le secret est d’être présent à ce que je fais dans tous mes actes. Prendre l’habitude d’accueillir le résultat de mon action, qu’il soit positif ou pas. Il s’agit d’être à l’écoute de son feed-back. C’est ce que nous verrons dans le prochain article.