intelligence émotionnelle

DÉVELOPPER SON INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE (5)

Poursuivons notre réflexion à propos de l’intelligence émotionnelle en nous intéressant aujourd’hui à une méthode nous permettant de comprendre et de vivre les événements autrement. On peut en effet trouver grand bénéfice à s’entraîner à percevoir la réalité d’une nouvelle façon. Il s’agit d’une méthode systémique qui envisage les faits par le prisme de leurs interactions personnelles et propose six clés de lecture des événements, que nous allons exposer successivement.

Première clé de lecture : L’interaction

Les événements interagissent les uns avec les autres. L’émotion que j’éprouve est généralement directement liée à la façon dont j’ai déjà vécu un événement similaire. Par exemple, si j’ai vécu un événement traumatisant dans certaines circonstances, l’émotion que je peux éprouver si je suis confronté à nouveau à des circonstances similaires est la conséquence direct du premier traumatisme tout en étant la cause de l’émotion négative que cela réveille en moi.

Seconde clé de lecture: la finalité

Comme tout système a une finalité, toute émotion a une raison d’être. Si je suis confronté à une émotion négative, je dois l’accepter, la regarder en face si je veux me donner les moyens de m’en libérer. Par exemple, si je suis ulcéré par le comportement récurent inapproprié de la personne avec qui je vis, je dois regarder ma colère en face pour arrêter de sortir de mes gonds dès que le comportement malheureux se reproduit. Il est plus approprié d’échanger sur le problème une fois la colère redescendue pour lui exprimer mon inconfort à vivre la situation, peut-être les avantages qu’elle pourrait elle-même en retirer à ne plus agir de la sorte et/ou comprendre pourquoi et dans quelles circonstances ce comportement se produit.

Troisième clé de lecture : la globalité

Inutile d’essayer de comprendre un événement sans le relier à son contexte. Ainsi, chaque événement n’est pas considéré isolément mais globalement, en tant que partie intégrante d’un ensemble dont les différents composants sont dans une relation de dépendance réciproque. Par exemple, je prends conscience que je m’inscris dans une lignée génétique en vertu de laquelle je reproduis les mêmes comportements inappropriés que feu mon père et mon grand-père… Autre exemple, comme ma mère, je n’arrive pas à m’organiser dans mon travail et je suis submergé de toute part car je n’arrive pas à hiérarchiser les priorités.

Nous évoquerons prochainement les trois dernières clés de lecture de cette méthode systémique de gestion des événements.