divorce

DÉVELOPPER SON INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE (31)

S’aider de l’intelligence émotionnelle pour gérer une situation de crise. Qui ne vit pas de rupture aujourd’hui? Les couples se font et se défont, les recompositions familiales nous confrontent à de nouvelles difficultés, les disparitions sont vécues douloureusement. Les situations de crise peuvent même résulter d’événements abordés à priori comme des situations positives et enthousiasmantes : une rencontre, un mariage, une naissance sont autant de moments de rupture mais qu’il faut pourtant appréhender avec vigilance car ce sont autant d’événements qui bouleversent profondément notre vie.

Sur le plan professionnel, tant d’événements cachent des défis à relever : un nouveau job, une promotion, une restructuration, une démission, un licenciement… ce sont autant de situations de séparation. Comment vais-je les vivre ? Vais-je être à la hauteur ? Vais-je réussir à me retrouver, à recouvrer cette capacité à mobiliser mes ressources pour être opérationnel, pour ne pas dire efficace ou même encore performant ?  Traverser ces moments d’adaptation nécessaires peut souvent se manifester par une crise. Il va falloir en passer par toutes les étapes : déni, deuil, renaissance, en restant proche de moi-même, bienveillant avec moi pour identifier mon état optimal et accueillir les parties de ma personnalité qui auront été malmenées pour les réparer. Voici quelques pistes pour vous aider à bien gérer une crise :

Accepter les épisodes de rupture

Chaque épisode de ma vie représente autant d’événements m’imposant de sortir de ma zone de confort et me demandant de mobiliser mes ressources pour m’adapter à la nouvelle situation. Mais même si c’est inconfortable, je dois prendre conscience que ce sont autant d’occasions de faire de moi une personne plus forte et plus sûre d’elle-même. Etre attentif à mes émotions va m’aider à faciliter mon adaptation à la nouvelle situation. Il convient en effet de rester mobiliser sur ses capacités émotionnelles. Une rupture sera d’autant plus douloureuse que je n’ai pas pu dans le passé exprimer les émotions liées à d’autres ruptures plus anodines. Par exemple, si j’ai caché ma déception, teintée d’amertume, que j’ai ressentie à l’occasion d’un redoublement au lycée, cela m’a peut-être valu une anxiété accrue lors des épreuves du baccalauréat. Un sentiment qui a pu influer sur mes chances de réussite de mes études supérieures…

D’un point de vue émotionnel, tous les événements passés vont avoir une influence sur ma vie présente et future. L’adage ne dit-il pas : “il vaut mieux prévenir que guérir” ? La manière la plus efficace de traverser avec succès une période de crise est de rester présent aux événements quotidiens les plus courants et de vérifier s’il y a un traumatisme, révélant une émotion à libérer.

Que faire avant et pendant la crise ?

L’événement potentiellement traumatique est souvent prévisible. C’est une chance car on va pouvoir mettre en place des processus pour s’y préparer ! Une retraite, une naissance, un divorce, un changement professionnel… La plupart de ces événements peuvent être anticipés. Je peux atténuer la difficulté à les vivre en identifiant mes ressentis et en les libérant, par exemple en en parlant à un proche. Ces ruptures peuvent générer des situations graves mobilisant mon instinct de survie. Les anticiper me permet d’entraîner ma capacité de résilience, ma capacité à vivre les ruptures en restant centré sur moi et fidèle à moi-même.

Mais il y a aussi les événements non prévisibles : l’incendie de sa maison, un accident de la route, la mort subite d’un enfant. Je reste vigilent pour bien me centrer et être complètement présent à ce qui se passe en moi. Dès que possible, j’exprime auprès de personnes qui savent écouter sans interrompre mon processus émotionnel et faire preuve d’empathie sans pour autant m’éviter de sentir la douleur. Si j’ai besoin, je consulte un coach en intelligence émotionnelle ou un thérapeute pour libérer les émotions qui ont besoin de s’exprimer.

Nous poursuivrons prochainement notre réflexion en voyant comment passer de la crise émotionnelle à la sérénité.