intelligence émotionnelle

APPROFONDIR SES COMPÉTENCES ÉMOTIONNELLES (4)

Poursuivons notre réflexion dans le but d’approfondir nos compétences émotionnelles par la première étape de l’apprentissage :

APPRENDRE A COHABITER AVEC SES ÉMOTIONS

En nous entraînant à vivre en harmonie avec nos émotions, nous travaillons notre capacité à observer nos émotions, à en prendre conscience, à les accepter et à nous appuyer sur elles pour décider et agir. Mais également notre capacité à nous enrichir de nos émotions pour nous exprimer, nous adapter et nous développer. Maîtriser ses émotions ne signifie pas ne pas en avoir car ce serait bien évidemment impossible, nos émotions nous étant indispensables pour vivre.

Accepter ses émotions est paradoxalement le seul moyen de ne pas se laisser déborder par elles. Maîtriser ses émotions ne signifie pas non plus essayer de les bloquer, de les cacher, de les fuir ou de les éviter. Elles s’exprimeront de toute façon d’une manière ou d’une autre, tôt ou tard, sous des formes différentes : actes manqués, lapsus, accident, somatisation…  Et seront de moins en moins contrôlables. L’authenticité, vis à vis de soi et des autres, est la meilleure réponse à nos émotions.

Il ne faut pas sous-estimer le bienfait que procure, pour une personne en souffrance, le fait de simplement exprimer ses émotions pour les vivre pleinement, être présente à elle-même, à ce qui la fait souffrir, d’avoir la possibilité de se poser, d’exprimer librement son ressenti et d’apprendre à vivre en paix avec son émotion. Ce soulagement de la douleur par l’écoute active est un des premiers bénéfices des clients du Cabinet Divorce Consulting.

En agissant de la sorte, la personne adopte une attitude émotionnellement intelligente. Cela peut lui permettre par exemple de se libérer d’une grande tristesse. Cette attitude est assez proche de celle préconisée en communication non violente (CNV) consistant à observer la situation vécue, identifier les ressentis et les besoins associés, exprimer ces différents éléments en formulant une demande explicite.

Maîtriser ses émotions signifie les percevoir, les accueillir et savoir en prendre compte dans l’élaboration de nos pensées, de nos actions et de nos décisions. Cette maîtrise va interagir avec nos compétences émotionnelles.

Nous reviendrons plus tard sur la maîtrise des émotions. Nous allons nous atteler désormais à identifier et développer nos compétences émotionnelles.