intelligence émotionnelle

APPROFONDIR SES COMPÉTENCES ÉMOTIONNELLES (10)

Poursuivons la découverte de nos compétences émotionnelles intrapersonnelles. Après l’estime de soi et l’affirmation de soi, intéressons-nous aujourd’hui à

La réalisation de soi

Par réalisation de soi, nous entendons la capacité à donner un sens à notre potentiel d’affirmation, cette capacité à mettre en place des choses répondant à nos besoins les plus profonds, à nos valeurs, à ce qui fait sens pour nous, ce qui nous mobilise. En intelligence émotionnelle, on sait qu’on a besoin d’incarner les concepts. Mieux on se connaîtra soi-même, plus on aura de chance de se réaliser. La connaissance de soi est donc un prérequis indispensable (mais pas suffisant) à la réalisation de soi. Se réaliser, c’est répondre à ses aspirations, c’est parvenir à mettre en acte ses capacités émotionnelles par des actions concrètes nous permettant de nous relier à notre projet de vie.

Mais la réalisation de soi n’a pas de place hors de la cohérence. Il faut non seulement apprendre à se connaître mais également apprendre ce qui nous convient, ce qui est relié à nos valeurs. C’est ainsi qu’on peut éprouver des difficultés à s’impliquer dans un projet s’il est relié inconsciemment à un vécu traumatisant qui fait blocage ou s’il s’inscrit plus ou moins directement en opposition avec une de nos valeurs profondes. Afin d’identifier le blocage, il peut être utile de se relier émotionnellement à ces événements pour voir les blocages s’effacer au fur et à mesure des prises de conscience émotionnelles. Dans les cas les plus difficiles, on peut utiliser efficacement la technique de l’hypnose pour identifier l’événement traumatisant ou la valeur contrariée.

On peut donc avoir une capacité de réalisation de soi mais rencontrer des freins ou des blocages au moment du passage à l’acte. D’où l’importance en intelligence émotionnelle d’expérimenter le dialogue avec les émotions plutôt que d’en rester à une compréhension uniquement intellectuelle du concept. Après avoir envisagé les compétences émotionnelles intrapersonnelles : estime de soi, affirmation de soi, réalisation de soi, nous allons désormais nous intéresser aux compétences émotionnelles interpersonnelles : enrichir son écoute, augmenter sa capacité relationnelle, accepter et développer sa personnalité.