divorce

Aider les enfants à accepter la séparation

Une fois que la décision de la séparation a été actée entre les parents, il leur revient alors de l’annoncer à leurs enfants. Leur réaction peut être très diverse : fondre en larme, se jeter dans vos bras, voire même rester sans réaction. Empathie et compréhension sont de mise car cette annonce va bouleverser leur vie. Mais à chaque âge ses particularités.

Enfant du 1er âge : jusqu’à 3 ans

Dans les premiers mois de sa vie, l’enfant communique essentiellement à travers son corps. Le bébé va exprimer ses peurs par des pleurs, des maux de ventre, une perte d’appétit ou des nuits agitées. Un enfant qui réagit mal va généralement régresser dans ses apprentissages du langage ou de la propreté. Même si très petit il est généralement plus attaché à sa mère, il est important que votre enfant garder un lien régulier avec ses deux parents.

Il convient de veiller à ne pas perturber son rythme et son cadre de vie : se coucher à la même heure que d’habitude, dans la même chambre… Surtout, ne manifestez aucune animosité vis à vis de votre conjoint devant l’enfant. Et s’il couche une ou deux nuits en dehors de son cadre de vie habituel, veillez à ce qu’il ne manque de rien : couche, doudou, tétine, affaires de rechange…

Les années maternelle: 3 à 5 ans

L’enfant commence à quitter les bras de sa mère pour découvrir son environnement et s’ouvrir au monde extérieur. Il parle et va à l’école. Il a une imagination débordante et adore se raconter des histoires. Mais c’est aussi la période des cauchemars ! Il peut s’imaginer que le parent qui part l’abandonne car il ne l’aime plus. Votre enfant a besoin de voir souvent ses deux parents. Il doit avoir à tout moment la possibilité d’appeler le parent chez qui il n’est pas.

Les années primaire : 6 à 10 ans

A cet âge, les enfants, attachés à la justice et à l’équité, peuvent penser être responsable de la séparation de leurs parents et culpabiliser. C’est à partir de cet âge aussi que les enfants vont user de ruses pour essayer de recoller le couple de leurs parents, jusqu’à s’épuiser et se désillusionner. Il faut bien évidemment les rassurer, leur dire qu’ils ne sont pas à l’origine de la séparation et qu’ils n’y peuvent absolument rien. C’est enfin l’âge auquel on peut commencer à envisager une garde alternée si l’entente entre les parents permet un climat apaisé.

Les années collège ( 11 à 14 ans)

Les années collège correspondent à un âge où les enfants s’expriment avec exaltation : colère, tristesse… Votre enfant peut avoir compris de lui-même la situation et ne pas sembler surpris par votre séparation ! Il peut être dans le jugement et prendre parti pour un de ses parents contre l’autre. Il va souvent s’ériger en protecteur du parent qu’il estime victime de la situation. Il convient de préserver votre enfant en évitant de le rendre témoin de vos divergences. Soyez vigilent avec votre ordinateur et votre téléphone car votre enfant qui cherche à comprendre n’aura aucun scrupule à les scruter pour trouver des réponses à ses questions. Restez attentifs à vos enfants, à leurs fréquentations, à une évolution notable des résultats scolaires, à la baisse comme à la hausse d’ailleurs… Et continuez à échanger avec l’autre parent : la séparation met à l’épreuve la coparentalité.

Les années lycée (15 à 18 ans)

Les réactions des adolescents peuvent être déconcertantes : de la colère à l’indifférence la plus totale, en apparence… Mais souvent, votre enfant voudra se forger sa propre opinion et enquêtera pour avoir le maximum d’info. Attention encore aux portables, ordinateur ou même aux tentatives d’espionnage ! Mais attention : ils ne sont ni des adultes, ni vos amis. Résistez à la tentation de leur divulguer des informations qu’ils n’ont pas à connaître.

Il convient d’adopter un certain nombres de règles identiques dans la vie quotidienne des ados, qu’on soit chez papa et chez maman, sinon ils risquent de se servir des différences de traitement pour mettre la zizanie. Les parents doivent être sur la même longueur d’onde et solidaire pour que ça marche.