A la découverte de l’intelligence émotionnelle

On parle de plus en plus de l’intelligence émotionnelle. Elle jouerait un rôle primordial dans l’avenir de l’homme, constituant une des meilleures pistes de développement de l’homme au cours du 21ème siècle !

Mais de quoi s’agit-il ? Elle peut être définie comme la capacité à réguler ses émotions et celle des autres et à utiliser les informations qu’elles contiennent pour guider nos pensées et nos actions.

Voyons plus précisément quelles sont les compétences émotionnelles qu’on peut ainsi développer et à quoi elles vont nous servir concrètement.

A la découverte de son système émotionnel

  • Capacité à s’observer, à reconnaître et à distinguer ses émotions
  • Comprendre ce qui provoque nos émotions et apprendre à déceler le message caché dans chaque émotion
  • Comprendre comment nos émotions agissent sur nos actions
  • Meilleure capacité à gérer ses émotions et à les exprimer
  • Apprendre à apaiser ses tensions et ses tourments intérieurs

Une meilleure connaissance de soi

  • Mieux assumer ses responsabilités; reconnaître les conséquences de ses décisions et de ses actions
  • Accepter ses sentiments et ses humeurs et avoir la capacité de les gérer pour ne plus en être prisonnier
  • Moins d’impulsivité; plus grande capacité à retarder la satisfaction de ses désirs; maîtrise de soi
  • Mieux gérer son anxiété; moins d’auto dévalorisation ; moins de solitude
  • Meilleure tolérance au stress ; meilleure capacité à s’auto-réguler
  • Capacité supérieure de concentration et d’attention ; meilleure réussite aux examens
  • Meilleure estime de soi et meilleure confiance en soi
  • Apprendre à mieux analyser une difficulté et à mobiliser ses ressources pour y faire face
  • Adopter une attitude positive face à la vie
  • Apprendre à se connaître et à se comprendre pour être acteur de sa vie

Une meilleure interaction avec les autres

  • Capacité plus grande à se placer du point de vue de l’autre
  • Meilleure aptitude à écouter, analyser et comprendre les autres
  • Meilleure capacité à éviter les conflits et à partager son point de vue
  • Augmentation de l’empathie et de la sensibilité aux sentiments des autres
  • Un comportement plus adapté avec les autres ; meilleure capacité à anticiper ou résoudre les problèmes relationnels
  • Capacité à interpréter et analyser les comportements des autres
  • Plus d’assurance et d’aisance dans la communication avec autrui
  • Attitude moins autoritaire ; meilleure tendance à partager et à créer des liens durables avec les autres
  • Une meilleure tolérance de la frustration; maîtrise de la colère améliorant nos interactions avec les autres et pacifiant nos relations avec eux