impermanence du couple

Canalyser la dimension émotionnelle de la rupture & maîtriser les rouages de la procédure

Vous avez décidé de vous séparer de votre conjoint mais redoutez les discussions à venir pour organiser au mieux la rupture ? Vous voulez résoudre un blocage qui empêche votre couple de discuter sereinement ? En fin de compte, vous ne voulez pas subir la procédure et naviguer à vue mais vous donner les moyens de la contrôler.

Pour parvenir à dépasser le conflit qui s’est instauré au sein de votre couple, ou pour l’éviter à l’occasion de l’élaboration des modalités de votre séparation, il est primordial de gérer tout d’abord l’aspect psycho-affectif en jeu. Il conviendra ensuite de se donner les moyens de maîtriser les rouages de la procédure pour qu’elle ne se transforme pas en véritable parcours du combattant judiciaire.

Avoir recours à un consultant pour devenir acteur de sa séparation et ne plus la subir

Savoir bien s’entourer pour ne pas subir sa séparation.

Le simple recours à un psychologue et aux professionnels du droit que sont le notaire et l’avocat ne permet pas d’être efficace dans la gestion d’un divorce difficile. Dans ce cas, le recours à un consultant expérimenté vous permettra d’acquérir un avantage décisif dans la gestion de votre séparation si vous souhaitez ne pas la subir mais en maîtriser les rouages.

Ce que vous apporte l’expertise de Divorce Consulting
Fort de 25 ans d’expérience en matière de divorce, Benoît LEMOGNE, Fondateur de Divorce Consulting, vous accompagne tout au long du processus de séparation, à commencer par la phase de préparation qui se déroule à votre rythme.
Un accompagnement dédié :
L’accompagnement mis en place au sein du cabinet Divorce Consulting vous permettra de cerner les causes de tension avec votre conjoint, pour les dépasser et mettre en place un nouveau mode de communication avec lui, dans un climat apaisé propice à la discussion positive et constructive. Au delà de la qualité relationnelle que vous parviendrez à restaurer, le consultant étudiera avec vous les pistes pour mettre en place les éléments de langage et les attitudes adéquats pour parvenir à la réalisation de vos objectifs dans le cadre de la séparation.
Le fait de consulter un professionnel vous permettra de prendre le recul nécessaire pour comprendre les nœuds psychologiques en jeu et trouver les moyens de les dénouer. Une approche psycho-affective de la situation vous permettra de cerner le profil psycho-affectif de votre conjoint, et ainsi de trouver les mots et la posture à adopter pour mettre en oeuvre un nouveau motus vivendi. Le résultat peut être tout à fait bluffant.
La moitié des client-e-s de Divorce Consulting parviennent à divorcer par le biais d’une procédure amiable et ainsi à éviter une procédure contentieuse, longue, fastidieuse et onéreuse. Cela signifie que ces clientes réussissent à négocier les modalités de leur séparation directement avec leur mari qui a pourtant un profil psychologique pathologique (tyran/ manipulateur/ pervers-narcissique).

Maîtriser les rouages de la procédure

En saisissant les instances compétentes, on s’attend à ce que les décisions prises soient justes et équitables. Mais ce qui me semble opportun ne l’est pas forcément aux yeux de la loi. Et comment faire si on a réfléchi sur la base de croyances erronées ? C’est une donnée qui peut sérieusement remettre en question ce que vous avez prévu de faire avec votre conjoint. Elle explique à elle seule le fait que nombre d’époux qui souhaitaient divorcer à l’amiable voit leur procédure leur échapper et dégénérer. Il est donc plus prudent d’arrêter avec votre conjoint des décisions adaptées et sécurisées juridiquement qui pourront être par la suite validées dans le cadre de la procédure. Il est préférable d’élaborer dans le calme et à votre rythme les décisions qui vont dicter votre avenir et celui de vos enfants, avec la faculté d’intégrer à la réflexion des éléments spécifiques liés au profil psychologique de chacun, enfant-s comme parents.

Pour maîtriser la procédure, il est nécessaire préalablement de prendre le temps de s’informer sur ses droits. C’est une démarche indispensable, si on ne veut pas être pris de court. En effet, il est inutile de mettre en place une discussion positive et constructive avec votre conjoint si c’est pour prendre des décisions qui ne sont pas transposables dans le cadre de la procédure. Par exemple, les discussions en matière de partage des biens dépendent de la liquidation de votre régime matrimonial, procédure que vous n’êtes pas en mesure de faire de prime abord. Par ailleurs, il ne faut pas oublier d’intégrer la question de la prestation compensatoire. Cette information préalable, qui vous est apportée par le cabinet Divorce Consulting, vous aide à discerner ce qui est possible de ce qui ne l’est pas, et à réfléchir en connaissance de cause à ce qui est  souhaitable de faire, en fonction des différentes personnalités en jeu.

Se préparer à son rythme à la procédure 

En résumé, si vous êtes confronté à un divorce difficile, du fait du profil de votre conjoint et/ou de l’importance de l’enjeu patrimonial, il peut être périlleux d’enclencher la procédure sans s’y être préparé techniquement et psychologiquement. En effet, il est imprudent de prendre des décisions importantes sous le coup d’un état émotionnel instable et impliquant des contraintes juridiques qu’on ne maîtrise pas. Si l’avenir vous parait confus et menaçant, la procédure sera perturbée par vos craintes et vous risquez d’être submergé-e par le stress de la séparation. Il est préférable de prendre le temps de bien comprendre les rouages de la procédure à votre rythme pour être en mesure de les maîtriser le moment venu.

L’attitude mentale dans laquelle on se place pour vivre sa procédure ne doit pas être négligée non plus. Elle se révèle déterminante pour augmenter vos chances d’atteindre vos objectifs. Il ne faut pas sous-estimer l’impact de votre propre comportement sur celui de votre conjoint. Les sentiments de peur ou d’insécurité, qu’on peut susciter à son insu, ne favorisent pas l’établissement d’un climat propice à une discussion apaisée. A défaut, on risque de créer des résistances qui vont compromettre à terme la sérénité des débats. Divorce Consulting saura vous accompagner dans la dimension émotionnelle de votre séparation pour vous éviter ces désagréments.

Enfin, il convient d’aborder la procédure en ayant réfléchi sur ses réelles motivations et en étant dans la gestion de ses émotions tant vis-à-vis de son conjoint que vis-à-vis des hommes de loi. Suis-je dans un climat de sérénité ou sous l’emprise de mes émotions (colère, culpabilité, peur, cupidité, vengeance…) ? Suis-je dans la maîtrise des notions juridiques ou suis-je dans l’incompréhension du jargon juridique qui m’empêche de participer aux débats ? Ma posture est-elle cohérente par rapport à mes demandes ou revendications? Suis-je dans le maîtrise de la situation ou sur la défensive ? Votre capacité à rester serein-e sera déterminante pour le succès de la procédure.

La maîtrise des aspects juridiques et financiers de la procédure

Les aspects juridiques et financiers de votre séparation sont des points particulièrement délicats à gérer parce qu’ils mettent en œuvre des notions délicates et parce qu’ils génèrent des peurs plus ou moins rationnelles. D’où un lien étroit entre l’aspect psycho-affectif et l’aspect juridique de votre séparation. L’accompagnement proposé par le cabinet Divorce Consulting vous permet à la fois de canaliser vos craintes et de vous éclairer à votre rythme sur les enjeux juridiques, et notamment patrimoniaux de la séparation, en vous expliquant très concrètement votre situation juridique et les différentes options envisageables, que ce soit pour la liquidation de votre régime matrimonial, le partage des biens ou encore le montant de la prestation compensatoire.

La séparation vous confronte naturellement à diverses peurs plus ou moins conscientes : peur du manque, crainte de ne pas maîtriser les rouages de la procédure et de se laisser abuser, méfiance vis-à-vis de l’intégrité de votre conjoint ou de sa vulnérabilité face à ses propres émotions et/ou aux postures qui peuvent lui être suggérées. L’accompagnement proposé par le cabinet Divorce Consulting vous permet de mettre en place les conditions d’une communication constructive et intelligente avec votre conjoint plutôt que de prendre le risque de voir les enjeux de la séparation vous échapper.

LE RESULTAT :

DANS LE CADRE D’UNE PROCÉDURE AMIABLE : Vous avez mis en place avec votre conjoint une communication constructive vous permettant d’aborder avec lui les points délicats de la séparation dans le but d’aboutir au meilleur consensus possible, avant d’engager la procédure pour valider vos accords.

DANS LE CADRE D’UNE PROCÉDURE CONTENTIEUSE : Vous vous sentirez apaisé(e) émotionnellement et n’agirez plus sous l’emprise incontrôlée de vos sentiments; vous maîtriserez les enjeux de la procédure et votre comportement vis à vis de votre conjoint et des différents intervenants professionnels (juge, avocat et notaire). Vous maîtriserez  les éléments de langage à mettre en place et adopterez une attitude adéquate à la préservation de vos intérêts pour parvenir à la réalisation de vos objectifs.