insupportable

Le quotidien d’une victime de Pervers Narcissique

La vie avec un pervers narcissique est une longue descente aux enfers. Voici la description du quotidien de sa victime :

  • La personne parle constamment de cet individu perturbant
  • Elle subit des réactions psychosomatiques (troubles du sommeil, anxiété accrue, exéma, crise de peur/de panique, perte de mémoire, difficulté à réfléchir…)
  • Elle perd confiance en elle et n’agit plus spontanément
  • Elle doute de ses perceptions et de ses opinions
  • Elle ne s’exprime plus librement
  • Elle essaie d’être dans une forme de contrôle permanent
  • Victimes d’injonctions contradictoires savamment orchestrées par le manipulateur, elle cherche en permanence, en vain, comment le satisfaire pour que tout soit parfait (dans un premier temps) ou ne pas le décevoir (dans une version plus avancée de l’emprise). Mais malgré tous ses efforts, il y a toujours quelque chose qui ne va pas
  • Elle renonce à s’imposer et à poser des limites
  • Elle cède aux insistances du manipulateur malgré une première résistance
  • Ses décisions ne sont plus logiques
  • Elle se sent démunie
  • Elle perd énormément d’énergie à l’occasion des discussions interminables qui tournent en boucle
  • Elle ressasse les échanges passés avec le manipulateur pour trouver la bonne réponse, le moyen d’avoir le dernier mot
  • Elle a du mal à se concentrer et perd sa vivacité intellectuelle
  • Elle cache sa situation aux autres car elle a honte de ne pas pouvoir y faire face
  • Elle est dans le déni de la situation et trouve auprès d’autrui toutes les raisons/les excuses pour justifier les attitudes du manipulateur
  • Elle pense que ce n’est qu’une mauvaise passe et que le manipulateur va redevenir comme au début ; qu’elle peut garder le contrôle jusqu’au retour à la normale
  • Elle pense que sa situation peut évoluer dans le bon sens par miracle et peut rêver que le manipulateur disparaisse brutalement comme par enchantement (accident mortel)
  • Elle tombe en dépression sans s’en rendre compte et dans les cas les plus graves peut se désespérer de la situation, avoir des envies suicidaires et vouloir en finir pour de bon

N’hésitez pas à partager cet article car beaucoup de personnes subissent ses symptômes sans savoir qu’elles sont en danger. Merci